vienne.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
La LPO ?
Rejoignez la LPO !
Agir à nos côtés
Actualités
Activités
 - 
Les rencontres mensuelles
  Les enquêtes
    - 
Faune sauvage et mortalité routière
    - 
Atlas des oiseaux nicheurs
    - 
Hirondelles du Poitou
    - 
Atlas des oiseaux en hiver
    - 
« Devine qui vient à la mangeoire ? »
    - 
Les fauvettes pitchou du Pinail
    - 
STOC EPS
    - 
Wetlands international
    - 
Vanneaux huppés et pluviers dorés
    - 
La migration des grues cendrées
    - 
Guêpiers d'Europe
    - 
Les outardes canepetières
    - 
Rassemblements d'outardes et œdicnèmes
    - 
L'observatoire Rapaces
 - 
Sorties et week-ends
 - 
Les manifestations
  Animation jeunesse
 - 
Les bénévoles
 - 
Les correspondants locaux
 - 
La bibliothèque
Espèces et milieux
Protection
Publications et médias
Liens
Sur votre agenda
Les observations
 
Code de déontologie
Consulter
Cartes de synthèse
Aide et statistiques

Les outardes canepetières

 

Enquête de recensement des mâles chanteurs d’outarde canepetière

En 1995 et 1996, la LPO a initié une enquête nationale de recensement de l’outarde canepetière, mettant en évidence un déclin de 80 % des effectifs. Ayant lieu tous les 4 ans, cette enquête a pour but de :
-  préciser la répartition et les effectifs de l’Outarde canepetière dans chaque département  (réactualisation des données),
-  obtenir un état de référence pour les ZPS,
-  disposer d’informations récentes et exhaustives afin de fournir des éléments d’aide à la décision pour les diverses procédures d’aménagement (Mesures agro-environnementales, éolien) qui concernent ou pourraient concerner les secteurs à outardes,
-  évaluer la tendance d’évolution de la population de mâles chanteurs dans le département depuis 1995/1996.

Le protocole, mis en place en 2000 par le CNRS de Chizé, est un échantillonnage de la population. La reproduction à l’identique de ce protocole tous les 4 ans permet d’évaluer l’évolution des populations. Un carroyage de points d’écoute, distants de 750 m les uns des autres, a été établi par le CNRS dans des zones favorables aux outardes. Un passage par point d’écoute est effectué entre le 10 mai et le 30 juin, en matinée (1 h après le lever du soleil et jusqu’à 10 h) et en soirée (à partir de 17 h jusqu’à 1 h avant le coucher du soleil), uniquement par temps favorable.

Les résultats de l’enquête ont donc permis de déceler une forte diminution en Vienne entre 2000 et 2004 (27 % des effectifs) alors que les résultats de 2008 semblent apporter de nouveau espoirs. En effet, le déclin est stoppé et on pourrait même parler d’une augmentation des effectifs : 12,6 % d’augmentation des effectifs entre 2004 et 2008.

 
 
 

Parallèlement, les opérations de suivi, initiées en 2005 dans le cadre du Life « Renforcement et suivi des populations d’outarde canepetière », ont permis de déceler la même tendance. Ce suivi, basé sur une recherche systématique des mâles chanteurs dans la ZPS de Neuville-Mirebeau montre en effet une stagnation des effectifs entre 2004 et 2006 et une légère augmentation depuis 2007.

Enfin, le comptage des rassemblements postnuptiaux permet d’évaluer le succès reproducteur de l’outarde. En effet, avant leur départ en migration, les outardes se rassemblent afin de faire leur dernière réserve. Des comptages simultanés sont réalisés dans tout le Poitou-Charentes. Les résultats de l’enquête 2008 semblent donc confirmés par les chiffres des comptages des rassemblements.

 
 

 


Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Vienne - 25 rue Victor Grignard - 86000 Poitiers - 05 49 88 55 22 - vienne@lpo.fr Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019