vienne.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
La LPO ?
Rejoignez la LPO !
Agir à nos côtés
Actualités
Activités
Espèces et milieux
  Milieux et sites caractéristiques
    - 
Brandes du Poitou
    - 
Le Pinail
    - 
La forêt de Moulière
    - 
Les plaines cultivées
    - 
La réserve ornithologique de Saint-Cyr
    - 
Les étangs du sud de la Vienne
    - 
L'étang de l'Ecotière
    - 
La forêt de Vouillé
 - 
Balades ornithologiques en Vienne
  Oiseaux remarquables de la Vienne
Protection
Publications et médias
Liens
Sur votre agenda
Les observations
 
Code de déontologie
Consulter
Cartes de synthèse
Aide et statistiques

Le Pinail

 

Situé au nord de la forêt domaniale de Moulière, sur la commune de Vouneuil-sur-Vienne, le Pinail domine les vallées de la Vienne et du Clain.
Cette zone, d'environ 400 hectares de landes buissonnantes de bruyères à balai et d'ajoncs, est une relique des brandes du Poitou que l'on trouvait jusqu'au siècle dernier sur les sols les plus pauvres.
 

L'extraction de la pierre meulière et l'exploitation de l'argile ont façonné au cours des siècles un paysage très particulier, creusé de milliers de trous qui se sont, pour la plupart, transformés en mares riches de vie.

La réserve naturelle, créée en 1980, compte à elle seule, sur 135 hectares, 5 000 fosses, dont 3 000 mares permanentes.

Les habitats les plus caractéristiques :
- mares aux eaux acides, certaines devenues des tourbières ;
- landes dominées par la bruyère à balai (brande), l'ajonc nain et la molinie ;
- petites sources marneuses et prairies humides.

 

Une biodiversité très importante

La flore est très variée, plus de 450 espèces y sont recensées.
Parmi les plus rares : la spiranthe d'été (petite orchidée blanche rarissime en Europe), la pilulaire à globule, la gratiole officinale, la drosera à feuilles rondes (plante carnivore qui piège les petits insectes avec les cils gluants de ses feuilles).

La réserve est un paradis pour les libellules, parmi lesquelles trois espèces protégées : la leucorrhine à large queue, la leucorrhine à gros thorax et l'agrion de Mercure.
A noter également le criquet migrateur, la cigale des montagnes et un papillon protégé, l'azuré des mouillères.
Six mares de la réserve accueillent l'écrevisse à pieds blancs qui préfère habituellement les ruisseaux frais.
La réserve se révèle un site remarquable pour les amphibiens qui se reproduisent dans ses mares : grenouilles vertes, crapauds communs et calamites, rainettes arboricoles, tritons, dont le très rare triton de Blasius, hybride naturel entre le triton crêté et le triton marbré.

 

Des espèces d'oiseaux très intéressantes

Les busards cendré et Saint Martin nichent au sol dans la végétation basse. Ils chassent tous deux d'un vol bas caractéristique, en milieu découvert.
Le circaète Jean-le-Blanc vient y chasser des reptiles, le faucon hobereau les gros insectes. En hiver, le faucon émerillon fréquente aussi ces landes.
Les petits oiseaux nichent en zone forestière, mais fréquentent le Pinail pour s'alimenter.
La fauvette pitchou vit toute l'année dans ces milieux bas et denses.
La locustelle tachetée arrive vers la mi-avril, pour la nidification.
Le pipit farlouse niche dans les zones dégagées de la lande ; le bruant des roseaux est attiré par les nombreuses mares.

 

Pour toutes ces espèces,
le maintien de la lande est fondamental

 

 C'est l'un des objectifs de la réserve, dont la gestion est confiée à GEREPI, association de GEstion de la REserve naturelle du PInail, qui regroupe des représentants de l'ONF , d'associations environnementalistes, dont la LPO, des collectivités, des scientifiques, et divers autres acteurs. 

Le plan de gestion vise la conservation du milieu, par l'entretien de la brande, au moyen de brûlis dirigé ou de broyage avec exportation et pâturage de troupeau de moutons de race solognote et charmoise et de chèvres poitevines.

 

L'inventaire et le suivi des espèces sont assurés par les associations. La LPO suit la population de fauvette pitchou depuis 1991 et la nidification des busards cendré et Saint Martin.

Eurosite, le plus grand réseau d'organismes qui se consacrent à la gestion de la nature en Europe, présente les actions de préservation conduites dans le cadre du site Moulière-Pinail. Pour les consulter :
http://www.natura.org/DOC/fr_mouliere_key_management_fr.pdf
http://www.natura.org/DOC/fr_mouliere_partners_fr.pdf

 
L'accueil du public et la surveillance du site sont placés sous la responsabilité de GEREPI.
Ce site remarquable mérite une visite.
 

 

 


Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Vienne - 389 avenue de Nantes - 86000 Poitiers - 05 49 88 55 22 - vienne@lpo.fr Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017