vienne.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
La LPO ?
Rejoignez la LPO !
Agir à nos côtés
Actualités
Activités
Espèces et milieux
  Milieux et sites caractéristiques
 - 
Balades ornithologiques en Vienne
  Oiseaux remarquables de la Vienne
    - 
L'outarde canepetière
    - 
L'oedicnème criard
    - 
Les busards gris
    - 
La fauvette pitchou
    - 
Le guêpier d'Europe
    - 
Le bruant ortolan
    - 
L'engoulevent d'Europe
     La chevêche d'Athéna
Protection
Publications et médias
Liens
Sur votre agenda
Les observations
 
Code de déontologie
Consultez
Cartes de synthèse
Aide et statistiques

Les busards gris

 

Le busard Saint-Martin et le busard cendré sont très présents dans la Vienne, principalement dans les zones de plaine et sur le Pinail.
 
http://files.biolovision.net/vienne.lpo.fr/userfiles/busard-cendre_1.jpg
 

Le premier est plutôt sédentaire, alors que le cendré part dès la deuxième quinzaine du mois d'août pour hiverner dans les savanes africaines dont il revient au début du mois d'avril.

Les deux espèces fréquentent les milieux ouverts : landes, prairies sèches ou humides, et plaines cultivées, au dessus desquels on peut les voir chasser au ras du sol.

A l'observation, on note des différences sensibles : 

Saint-Martin Cendré
Mâle : dos gris, croupion blanc.
Ailes grises à extrémité noire.
Ventre, dessous des ailes et culotte blanc pur.
Ailes grises à extrémité noire, avec une barre noire longitudinale.
Ventre et dessous des ailes striées de brun-roux. 
La silhouette du cendré est plus élancée que celle du Saint-Martin.
Envergure : 100 à 120 cm
Poids : 300 à 400 g (390 à 710 pour les femelles)
Envergure : 105 à 115 cm
Poids : 230 à 305 g (320 à 445 pour les femelles)
Les femelles, brun sombre dessus, brun plus clair dessous, croupion blanc, se ressemblent beaucoup.
On les différencie essentiellement par leur silhouette.
Le croupion blanc de la femelle Saint-Martin est plus marqué que celui de la femelle de cendré. 
Les jeunes ressemblent à la femelle. Les jeunes ont la face ventrale rousse.

 

 

Les deux espèces se nourrissent principalement de petits rongeurs, surtout des campagnols, auxquels s'ajoutent des petits passereaux. Le cendré complète son menu avec une bonne part d'insectes.

Les busards gris nichent au sol. Ils sont nombreux à s'installer dans les cultures de céréales des plaines de l'ouest du département, ainsi que sur le Pinail.

Dès le début des cantonnements on peut observer les parades et les passages de proies entre mâles et femelles. Les premières pontes se produisent dès la fin avril pour les Saint-Martin, vers la mi-mai pour les cendrés. La femelle couve pendant environ un mois, ravitaillée par le mâle. Après l'éclosion, elle reste au nid encore quelques temps, puis elle participe au nourrissage avec le mâle jusqu'à l'émancipation des jeunes.
 

Les nids installés dans les céréales courent de grands risques au moment des moissons. Des équipes de bénévoles se mobilisent chaque année pour localiser les nids de façon à pouvoir intervenir, si nécessaire, avant que les moissonneuses n'entrent en action.

 

 


Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Vienne - 389 avenue de Nantes - 86000 Poitiers - 05 49 88 55 22 - vienne@lpo.fr Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017