vienne.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
La LPO ?
 - 
Qu'est-ce que la LPO ?
  Positions de la LPO
    - 
La chasse
    - 
L'éolien
    - 
Natura 2000
 - 
100 ans d'engagement
 - 
La LPO Vienne
 - 
L'équipe de permanents
 - 
Le bureau et le CA
 - 
Qui fait quoi ?
Rejoignez la LPO !
Agir à nos côtés
Actualités
Activités
Espèces et milieux
Protection
Publications et médias
Liens
Sur votre agenda
Les observations
 
Code de déontologie
Consulter
Cartes de synthèse
Aide et statistiques

L'éolien

 

Contexte

Dans la lutte contre les changements climatiques, le protocole de Kyoto, négocié en 1997, impose aux pays de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre par une politique de développement des énergies renouvelables et d'économies d'énergie. Dans ce contexte, l'objectif européen est d'atteindre 12 % d'énergies renouvelables d'ici 2010. La France se voit donner comme objectif, à cet horizon, de produire 21% de sa consommation d'électricité à partir de sources énergétiques renouvelables, contre seulement 15 % aujourd'hui.

La LPO soutient le principe d'exploitation de l'énergie éolienne qui n'engendre ni pollution ni effet néfaste sur les populations. Toutefois, le développement de la filière éolienne doit se faire dans le respect de la biodiversité, composante incontournable du développement durable. Il est évidemment préférable d'implanter les parcs éoliens dans les zones fortement anthropisées et consommatrices d'énergie, telles que les zones industrielles et, dans tous les cas, d'exclure les zones naturelles sensibles (sites Natura 2000 notamment).

 

Implication de la LPO Vienne

Aujourd'hui, la LPO Vienne est impliquée de différentes manières dans la problématique « éolien et avifaune » :
•  en déposant un avis circonstancié lors des enquêtes publiques concernant des projets qu'elle juge préoccupants pour la conservation d'espèces d'oiseaux sensibles,
•  en répondant aux sollicitations des développeurs sur les enjeux prévisibles de projets,
•  en réalisant des études préliminaires et des suivis de l'impact sur les oiseaux.

Les préconisations pour une bonne prise en compte de l'avifaune dans les projets sont :
•  la consultation des associations naturalistes locales qui possèdent une connaissance des sites,
•  la réalisation des expertises naturalistes sur une durée d'un an au minimum,
•  la proposition de mesures de compensation, de suppression ou de réduction des impacts appréhendés.

 

En Poitou-Charentes

En Poitou-Charentes, un Comité Régional Eolien (CRE) a été créé en juillet 2002 à l'initiative du Conseil Régional et de l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME). Le Comité Régional Eolien regroupe environ 40 organismes dont des associations (comme la LPO France), le milieu agricole, les services de l'Etat, les collectivités, les gestionnaires de réseaux et opérateurs éoliens, les financiers et les experts éoliens. Cette instance de concertation entre les différents acteurs de la filière éolienne a vocation à permettre le partage des informations, analyses et expertises et à essayer d'établir en commun des principes de développement de l'éolien en Poitou-Charentes.

Dans ce cadre, une Charte régionale de l'éolien a été élaborée et validée en mars 2004. Il s'agit d'un « guide de bonne conduite » proposant des principes directeurs à l'ensemble des acteurs de l'éolien pour favoriser et réussir un développement de qualité de cette filière en Poitou-Charentes. Télécharger le document (165 Ko). Ce fichier, au format pdf, s'ouvre avec le logiciel Adobe Reader disponible gratuitement sur le site Adobe.
La Charte régionale de l'éolien n'a pas vocation à se substituer aux procédures réglementaires, mais traduit les attentes et les exigences des élus, des collectivités et de la société civile par rapport au développement de cette filière. La prise en compte des enjeux environnementaux et notamment les oiseaux y est clairement mentionnée. Une annexe est entièrement consacrée à la description dans ses grandes lignes d'une méthode de suivi de l'impact d'un parc éolien sur les oiseaux. 

 

En Vienne

La charte régionale a été déclinée pour chacun des départements et la Vienne possède depuis mai 2005 sa propre Charte départementale.
Télécharger le document (2 969 Ko). Ce fichier, au format pdf, s'ouvre avec le logiciel Adobe Reader disponible gratuitement sur le site Adobe.

Depuis quelques temps, il est question de « ZDE ». Les Zones de Développement de l'Eolien (ZDE) ont été introduites par la loi du 13 juillet 2005 et ont pour objectif d'identifier un ou plusieurs territoires pouvant accueillir des éoliennes sur la base de plusieurs critères (vitesse du vent, possibilités de raccordement électrique, protection des paysages, des monuments historiques et des sites remarquables ou protégés). L'implantation d'un parc éolien devient obligatoire pour pouvoir bénéficier d'une garantie d'achat de l'électricité produite par les fournisseurs (EDF, SOREGIES, etc). Les ZDE sont proposées par les communautés de communes.

 
A l'initiative du Conseil Général, un guide pratique pour la mise en place de zones de développement de l'éolien en Vienne a été réalisé en 2008. Il s'agit d'un outil d'aide à la décision permettant de faciliter l'élaboration de dossiers de qualité en mettant notamment à disposition des données permettant une pré-identification des zones les plus propices au développement de l'éolien sur le territoire. La LPO Vienne y a contribué de manière importante en réalisant et mettant à disposition des cartes de sensibilité pour diverses espèces (Outarde canepetière, Vanneau huppé et Pluvier doré en hiver, etc.). Ce document a été diffusé à l'ensemble des élus de la Vienne. 
Pour en savoir plus ou télécharger ce document  visitez la page du site internet du Conseil Général de la Vienne qui y est consacrée.

 

 

 


Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Vienne - 389 avenue de Nantes - 86000 Poitiers - 05 49 88 55 22 - vienne@lpo.fr Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017